Eclairages

En quoi les sports extrêmes favorisent la remobilisation de personnes devenues handicapées moteur ?

Dans le cadre du Giving Tuesday, nous vous invitons à nous aider à financer le premier séjour-aventure sportif de l’année 2022. Pour l’occasion, nous avons souhaité vous partager ce que nous avons compris sur les sports extrêmes comme outils d’accélération du rebond des personnes devenues handicapées suite à un accident.

Crédit photo : Rosina Prod
Crédit photo : Rosina Prod

Depuis 10 ans que Comme les Autres existe, nous organisons des séjours-aventure sportifs où les activités à sensations fortes ont une place de choix. Au départ, il s’agissait d’une intuition des cofondateurs. Michaël Jérémiasz a toujours été adepte de ce type d’activités : ski, saut à l'élastique, sports mécaniques, etc. La reprise des sports extrêmes l’a beaucoup aidé à accepter son nouveau corps après son accident. Jonathan Jérémiasz apprécie également les activités à sensations fortes et a été particulièrement marqué par un saut à l'élastique en 2010. Ce saut lui a permis de mesurer de façon spectaculaire l’énergie positive que pouvait générer ce type d’expérience.

C’est ensuite l’observation des effets sur les bénéficiaires qui les a convaincus de faire de l’expérience des sensations fortes un élément central de l’accompagnement par Comme les Autres.

L’expérience choisie de situations extrêmes favorise la remobilisation des personnes en situation de handicap et modifie leur rapport au corps. Le corps devenu lourd et contraignant peut de nouveau être expérimenté comme léger et vivant. 

“Les activités à sensations fortes ont réveillé tout ce qui dormait en moi et j’en ai apprécié chaque seconde !” rapporte Fabrice, un bénéficiaire paraplégique. 

Depuis peu, cette question intéresse les chercheurs en sciences sociales et sciences de l’éducation : le projet STAPSE* notamment est dédié à l’étude des “parasports” extrêmes.

“Le sport extrême est une crise volontaire que le sujet choisit pour s’extraire des contraintes du handicap, ou des représentations des possibles. Souvent, il permet d’atteindre des apprentissages que l’immobilisme, la sécurité, la force des habitudes, les certitudes, les réflexes conditionnés, ne pourraient permettre. Place à la confiance dans la vie, dans le mouvement, le changement, l’évolution, la prise de responsabilité.” écrit Sandrine de Monsabert, cofondatrice et coordinatrice du projet STAPSE et docteur en sciences de l’éducation.


Au-delà des effets sur le rapport au corps, les participants rapportent un impact très positif sur la confiance en soi et en l’autre : l’émulation liée au collectif, le cadre bienveillant, le caractère exceptionnel de la semaine contribuent à ce que les participants expérimentent des activités a priori en dehors de leur zone de confort. Et c’est notamment le fait d’élargir sa zone de confort qui contribue à une reprise de confiance en soi. C’est aussi l’expérience positive du groupe et notamment dans la relation avec les personnes valides qui permet de retrouver confiance en l’autre.

Nombreuses sont les initiatives avec lesquelles nous partageons cette volonté de proposer des activités dynamisantes et adaptées : les associations de paraski, parasurf, etc. sont de plus en plus nombreuses sur le territoire. La particularité de notre action est d’inscrire cette pratique des sports extrêmes dans le cadre d’un accompagnement global. 

Dans le cadre de Giving Tuesday, nous vous invitons à participer au financement du premier séjour-aventure sportif de l’année 2022.

CONTRIBUER AU 1er séjour 2022

#GivingTuesday est un mouvement mondial qui célèbre et encourage la générosité, l’engagement et la solidarité.  Il est appelé ainsi en réponse à l’événement commercial du Black Friday.


*https://www.stapse.com/


Nos actions

Le handicap moteur vu d’ailleurs : à la rencontre de Guinée Solidarité

En Guinée, dans la région de Mamou, le centre Konkouré accueille des personnes en situation de handicap moteur et leur donne accès à des formations professionnelles afin de leur prouver à elles-mêmes et à leurs familles qu’elles sont encore en capacité de participer pleinement à la vie locale. 

Un tutoriel pour apprendre à réparer la roue de son fauteuil

Vous avez peut-être déjà crevé une roue de vélo ? de voiture ? C'est pénible, hein ? Ça l'est encore plus quand vos roues, ce sont vos jambes ! Pour permettre à nos bénéficiaires de s'en sortir en toutes circonstances, nous avons organisé un atelier de réparation express d'une roue de fauteuil.

Les séjours-aventure sportifs

Les séjours-aventure sportifs en mixité handicapés-valides sont une des originalités de l’accompagnement et ouvrent de nouveaux horizons de vie et de plaisir grâce à la pratique intense d’activités à sensations fortes.

Newsletter
Pour la recevoir, c'est par ici !
Super ! Vous êtes inscrit. On se retrouve dans votre boîte mail !
Nous avons déjà enregistré votre email ! Impossible ?
Contactez-nous et nous ferons le nécessaire !