Actualités

En Rhône-Alpes, un partenariat pour faire bénéficier des demandeurs d’asile du dynamisme de nos activités collectives et sportives

En 2019, nous avons impulsé un partenariat avec l’association Eris qui se donne pour mission de faciliter l’intégration des réfugiés et demandeurs d’asile par l’apprentissage de la langue française. Depuis, de nombreuses activités favorisant le lien social et la confiance en soi avec des bénéficiaires de nos deux associations ont pu être organisées. 

“Avec Comme les Autres et Eris, j’ai fait de l’accrobranche pour la première fois de ma vie. A vrai dire, c’était aussi la première fois que je voyais une forêt comme celle là. J’ai vraiment été impressionnée par l’agilité des personnes handicapées, je ne pensais pas qu’elle pourrait prendre part à ce genre d’activités.” Vicky, vénézuelienne et bénéficiaire de l’action d’Eris.

Comme Vicky, les réfugiés et demandeurs d’asile suivis par Eris sont invités à prendre part à des activités culturelles avec des bénévoles francophones pour compléter leur apprentissage du français. Ils ont aussi la possibilité de venir cuisiner et déjeuner dans leur restaurant associatif. Ces activités, en plus d’être d’excellents prétextes à la pratique du français, structurent et égayent des périodes d’attente de régularisation souvent longues.

A l’image de ce qui a pu être fait sur l’antenne Provence-Alpes-Côte d’Azur avec un partenariat avec le centre de réinsertion des Baumettes, nous avons souhaité intégrer un autre public en rupture socio-professionnelle à nos activités collectives locales. Un intérêt partagé par l’association Eris ce qui nous a permis très rapidement de donner vie à cette idée. En juin 2019, s’est tenu un premier atelier de cuisine dans le restaurant d’Eris où 4 bénéficiaires de Comme les Autres ont été conviés. Suite aux retours positifs des uns et des autres, l’expérience a été reproduite à plusieurs reprises.


Puis, ce sont des bénéficiaires d’Eris qui ont intégré les activités collectives et sportives proposées par Comme les Autres : une sortie accrobranche, du ski nautique et une simulation de vol en chute libre. “Ce sont des activités auxquelles ils n’auraient probablement jamais eu accès autrement. Cela dynamise vraiment leur parcours de réinsertion.” rapporte Clara, coordinatrice chez Eris. Les participants de Comme les Autres et d'Eris

Ces deux publics bien qu'a priori très différents ont en commun d’avoir vécu des moments difficiles, des parcours de vie bouleversés et c’est, sans que cela soit exprimé, sûrement ce qui leur permet d’avoir très rapidement des échanges authentiques.

“Nos discussions étaient très libres, j’ai trouvé que c’était plus facile d’échanger avec les participants de Comme les Autres qu’avec la moyenne des gens. C'est le genre d'échanges qui donnent confiance en soi et en l'avenir !” raconte Vicky, bénéficiaire d’Eris.

La suite ? Valérie, coordinatrice de l’antenne, propose régulièrement une place sur nos activités aux bénéficiaires d’Eris afin de maintenir le lien entre les deux associations et de créer encore plus d’échanges et de partages entre des personnes qui n’avaient a priori pas de raison de se rencontrer.



Nos actions

“Il n’y a pas d’autres chemins que de se donner à 100% pour progresser !” Entretien avec Alexane, bénéficiaire en région Nouvelle-Aquitaine

Quelques mois après sa sortie de centre de rééducation, Alexane commence un master en alternance afin de travailler pour des organisations à but non lucratif. Accompagnée par Comme les Autres en Nouvelle-Aquitaine, elle nous raconte son parcours.

A Marseille, des personnes handicapées et des détenus partagent leurs expériences de rupture de vie.

En 2019, l’antenne Provence-Alpes-Côte d’Azur de Comme Les Autres initie un partenariat avec le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation (SPIP) des Baumettes, à Marseille.

3 films à voir ou à revoir pour découvrir des parcours de résilience

On n’aura jamais autant parlé de résilience que cette année. Pour illustrer cette notion, nous avons sélectionné trois films à voir ou revoir.

Newsletter
Pour la recevoir, c'est par ici !
Super ! Vous êtes inscrit. On se retrouve dans votre boîte mail !
Oops! Quelque chose n'a pas fonctionné. Pourriez-vous réessayer ?